Top 5 des entreprises les plus criminelles

Top 5 des entreprises les plus criminelles
5 (100%) 1 vote

Philip Morris, R.J. Reynolds et al.

Philip_Morris_International


À partir du milieu des années 1950 et pendant environ 40 ans, Philip Morris, R.J. Reynolds, et d’autres grandes sociétés de tabac américaines (Big Tobacco) ont mené des campagnes de désinformation visant à tromper le public sur les dangers de la cigarette. Liens entre le tabagisme et le cancer, les maladies cardiaques et d’autres maladies graves (certaines d’entre elles produites par leurs propres scientifiques) . Elles ont même crée des sociétés pseudo scientifiques dans ce but. Dans les années 1990, les plus grandes sociétés de tabac américaines ont été poursuivies avec succès par les procureurs généraux des 46 Etats pour récupérer les frais engagés par les États dans les soins aux personnes atteintes de maladies liées au tabagisme.

retour au menu ↑

Union Carbide et Dow Chemical

union-carbide-logo
Dans la nuit de Décembre 2-3, en 1984, quelque 45 tonnes de gaz mortel d’isocyanate de méthyle échappé d’une usine d’insecticide exploité par une filiale de la société chimique américaine Union Carbide à Bhopal, en Inde, ont enveloppé la ville environnante, tuant immédiatement près de 4000 personnes d’une manière horrible et créant une panique pour des milliers d’autres qui ont tenté de fuir. Le bilan définitif s’est arrêté entre 15.000 à 20.000 morts ! Environ un demi-million d’autres ont subi des blessures permanentes graves et les maladies liées à l’exposition, y compris des problèmes respiratoires, la cécité, des cancers, des déficiences cognitives, des troubles gynécologiques, et des anomalies chromosomiques conduisant à de graves malformations congénitales chez les enfants nés de parents qui avaient été exposés à ce gaz. Les enquêtes ont déterminé plus tard que l’usine était en sous-effectif et que, en raison de négligences, aucun des six systèmes de sécurité installés à l’origine pour empêcher une fuite était opérationnel.  En 1989, la société a accepté la «responsabilité morale» et à payer 470 millions $ en compensation aux victimes et à leurs familles, ce qui représente une moyenne de quelques centaines de dollars chacun pour ceux qui avaient été blessés !

retour au menu ↑

Enron et Arthur Andersen

Enron


En Décembre 2001, les sociétés d’Enron Corporation, (qui ont représenté jusqu’à plus de 60 milliards de $ d’actifs), ont été contraintes de se déclarer en faillite après la divulgation d’années de fraude comptable massives destinées à cacher de mauvaises performances financières aux investisseurs et régulateurs. Le public a eu ensuite connaissance de la coopération d’Arthur Andersen, l’un des cinq plus grands cabinets comptables américains, qui a agi à titre de vérificateur d’Enron. La faillite d’Enron, une des plus importantes dans l’histoire des États-Unis, a donné lieu à des milliards de dollars de pertes pour les investisseurs et les employés et la dissolution d’Arthur Andersen. Plusieurs dirigeants d’Enron, y compris son président et directeur financier, ont été condamnés à de la prison. Le résultat sans doute positif de l’effondrement d’Enron a été l’adoption d’une législation visant à prévenir la fraude comptable par les sociétés cotées en bourse, notamment la loi Sarbanes-Oxley (2002).

retour au menu ↑

Exxon

exxon-logo


Des scientifiques durant les années 1960 ont commencé à mettre en garde la société de la réalité des dangers du réchauffement de la planète et du changement climatique, principalement en raison de la libération de dioxyde de carbone et autres gaz à effet de la combustion des combustibles fossiles. Les dirigeants d’entreprise étaient bien conscients du problème depuis au moins les années 1980. Néanmoins, à la fin des années 1980, Exxon a rejoint l’American Petroleum Institute (un groupe de lobbying de l’industrie pétrolière) et d’autres sociétés pour former la Global Climate Coalition, dont le but était de convaincre le public et les responsables gouvernementaux que le réchauffement climatique n’était pas réel !!!

En 2015-16, l’État de New York et de Californie ont ouvert des enquêtes criminelles contre Exxon pour apparemment avoir menti au public et aux actionnaires sur le changement climatique.

retour au menu ↑

British Petroleum (BP)

bp-british-petroleum


Le plus grand déversement d’hydrocarbures en mer dans l’histoire a commencé en Avril 2010, lorsque la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique, détenue et exploitée par la société offshore de forage Transocean et loué par British Petroleum (BP), a explosé et a coulé, tuant 11 travailleurs ! L‘huile crachée du puit endommagé s’écoulait à un rythme de plusieurs milliers de barils par jour.

Les nappes de pétrole se sont étendues sur des milliers de miles carrés. Les plages encrassées dans tout le golfe. Le pétrole à tué des centaines de milliers d’oiseaux, de mammifères, de tortues et d’autres espèces sauvages. Bien que la chaîne d’événements menant à l’explosion était complexe, des rapports gouvernementaux publiés en 2010 et 2011 donne la responsabilité ultime à BP, dont la négligence et la mise en avant de la réduction des coûts a conduit les travailleurs à négliger les premières indications d’un problème sérieux. S’en sont suivi des amendes d’un montant de 4,5 milliards $. Bien que des accusations criminelles ont été portées contre quatre personnes, aucun n’a été condamné à la prison.

On serait heureux de connaitre votre avis !

      Un autre produit mérite d’être ajouté à la page ? Dites le dans un commentaire, nous l'ajouterons !

      Recevez gratuitement les produits testés sur le site !
      Nous redistribuons à nos lecteurs les produits que nous recevons pour test de la part de fabricants.Nous envoyons chaque semaine la liste des lecteurs tirés au sort. Si vous gagnez, vous recevrez un des produits testé pendant la semaine et cela ... gratuitement !Surveillez votre boite mail !
      Nous ne spammons pas ! Vous recevrez seulement un mail avec la liste des gagnants chaque semaine...